Actualités

Actualités Haute-Marne : Primaires Fillon Juppé, mais ou sont passé les électeurs de droite et du centre une info journal du citoyen

 Actualités Haute Marne Primaires à droite les chiffres sont là une info Journal du Citoyen

Primaires de droite, derrière les cocoricos des médias les chiffres : cachez cette vérité que je ne saurai voir

L'ensemble des médias présente le résultat du premier tour des primaires de la droite comme un succès avec comme d'habitude des superlatifs "ras de marée Fillon" "le Trump à la française" bref à lire tous ces articles un lecteur non-avertit pourrait penser que toute la France s'est levée.
Je préfère sans juger du résultat parler du fond et des chiffres qui marquent pour ma part un certain désintérêt de l'électorat de droite pour les éliminatoires du premier tour.

Le journal du citoyen de Haute Marne pose les bonnes questions

Si des électeurs de gauche sont venus voter alors, ou sont passé les électeurs de la droite et du centre de 2012 ?

Haute-Marne 2012 premier tour de l'élection présidentielle

Nombre d'inscrits 138 929
Électeurs .. 111 584
Exprimés…109 353

Nicolas Sarkozy UMP obtenait ….30.604 voix
François Bayrou Modem obtenait .8712 voix
------------------------------------------------------------------------------------------
2012 Total des électeurs de la droite et du centre 39.316 électeurs

Haute-Marne 20162 premier tour des primaires de la droite et du centre

2016 Total des électeurs de la droite et du centre ... 8.285 électeurs

39.316 électeurs de la droite et du centre en 2012 >> 8285 se déplacent en 2016 pour choisir leurs champions !

Le réalisme des chiffres de la primaire de droite bien loin des tambours et trompettes des médias

Permettez-moi de ne pas être en adéquation avec l'allégresse générale, le concert de trompettes et de cornemuses qui fête l'immense mobilisation pour ces primaires de droite !

La primaire inventée par une gauche en mal d'Amérique imitée par une droite en mal de chef :

Alors, face à une élection inventée pas une gauche en mal d'Amérique, imitée par des partis de droite et du centre en mal de chefs, je ne peux m'empêcher d'avoir une pensée, pour ce personnage entrée dans l'histoire de notre département et de la France:

Le Général De Gaulle et les élections primaires :

le Général De Gaulle qui faut-il le rappeler disait des primaires:

"Vous n'empêcherez pas qu'une pré-sélection soit un pré-jugement. Ce sera un avant premier tour.
Il permettra à n'importe quel clan de peser pour éliminer le meilleur candidat.
On retombera dans le système du suffrage restreint.
Ne doutez pas qu'il écartera toujours Clémenceau au profit de Deschanel.
Ne doutez pas que les notables désigneront toujours le plus faible, le plus irrésolu, le plus inconsistant.
Et le classement qu'ils auront institué risque d'influencer irrémédiablement le corps électoral tout entier.
Laissez donc le peuple choisir lui-même ! Son instinct est plus sûr que celui des partis !"

Et qui, lorsqu'on lui parlait des candidats à sa succession, disait que la crainte :

"Ce n'est pas le vide politique, c'est le trop-plein"