Actualités

Haute-Marne : tempête politique à Reynel la lettre du Maire qui fâche les citoyens

Haute Marne Reynel le Maire fâche les électeurs de Marine Le Pen majoritaire dans le village Gilles Denouveaux démission le journal citoyen pose la question

La lettre de Gilles Desnouveaux déclenche un tsunami politique à Reynel:

Alerté par de nombreux courriers et mail d'habitants du village notre constat est sans appel :
C'est un tsunami politique qui ravage la petite commune de Reynel en Haute-Marne.

Monsieur le Maire Gilles Desnouveaux, vexé manifestement par le résultat de l'élection présidentielle dans sa commune (68,42 % en faveur de Marine Le Pen) à rédigé le 8 mai, un courrier à l'en-tête de la Mairie dans lequel il fustige et jette aux orties ces administrés qui ont osé voter selon leurs consciences citoyennes.

La lettre de Gilles Desnouveaux aux citoyens de Reynel:

La copie du courrier est édifiante sur l'état d'esprit de l'élu :

Reynel La Lettre de Gilles Desnouveaux à ses administrés le 8 mai 2017 un tsunami politique une info journal citoyen
Extraits du courrier de Monsieur. Desnouveaux
"Tous les 8 mai, nous célébrons, au cours d’une cérémonie patriotique, la victoire de la France… Ils étaient où ces 52 « patriotes » Reynellois qui, hier, ont courageusement apporté leur soutien à l’extrême droite. Ne sont-ils que des « patriotes » d’opérette ?"
"Hier, 7 mai 2017 avec l’élection d’Emmanuel MACRON à la présidence de la République, je veux aussi saluer une grande victoire que la France a remportée sur ses ennemis de l’intérieur. Ces ennemis que nous avons vaincus hier, ceux d’il y a 72 ans, ce sont les mêmes."
Le citoyen s'interroge sur les passages soulignés en rouge.

logo Le Journal Citoyen de Haute Marne la revue de presse impertinente

Le Maire de Reynel était-il dans l'isoloir avec les électeurs ?

Monsieur le Maire était-il dans l'isoloir pour affirmer qu'à la cérémonie du 8 mai aucun de ses administrés ayant selon lui "mal voté" n'étaient présent dans l'assistance ?

Des administrés ennemis de l'intérieur à Reynel ?

"Ces ennemis de l'intérieur" comment ne pas heurter une large majorité des habitants de Reynel en tenant de tels propos ? Même si chacun sait que "tout ce qui est excessif est dérisoire"
Mais Gilles Desnouveaux ne s'est pas arrêté là, il a cru bon devoir lire son courrier pendant la cérémonie du 8 mai ?

Le Canard Enchainé et le Maire de Reynel le 8 mai ?

Mettre le "Canard Enchainé" à l'honneur un jour de commémoration ?
Oui, car il faut vous préciser que Monsieur le Maire avait prit soin de mettre au verso de sa missive un article du volatile, certainement dans le but de donner de la hauteur à son intervention :
Extraits du courrier de M. Desnouveaux
"Vous trouverez au verso un excellent article du Canard Enchaîné du 3 mai dernier intitulé « le Marinelepénisme pour les nuls, les nuls étant ceux qui ne connaissent rien au Lepenisme, mais qui veulent apprendre……………… Avant les prochaines élections."
Et la suite maintenant ?

logo Le Journal Citoyen de Haute Marne la revue de presse impertinente

Les vives réactions des habitants de Reynel:

À vrai dire dans le village, c'est le choc ! Le bouche à oreille et les réseaux sociaux s'activant sur le sujet, Frédéric Fabre le Conseiller Régional Front national ne pouvait pas ne pas réagir.

La lettre du Conseiller Régional Front national

La réponse : un courrier adressé aux Reynellois, distribué dans les boîtes aux lettres avec diffusion sur les réseaux sociaux.
La copie du courrier de Frédéric Fabre :

Reynel le courrier de Frédéric Fabre aux Reynellois face aux attaque du Maire un exclusivité Journal Citoyen de Haute Marne

La réaction est cinglante, et ne peut surprendre lorsque l'on connaît la carrière de ce jeune retraité, officier de carrière ayant participé aux principales opérations extérieures de l'armée françaises depuis 1996 : Bosnie, Kosovo, Côte d’Ivoire, Liban, Afghanistan.

Frédéric Fabre Conseiller Régional Front National répond à Gilles Desnouveaux qui traite les électeurs FN dennemis de lintérieurFrédéric Fabre Conseiller Régional Front National

Que le Maire socialiste considère cet homme comme "un ennemi de l'intérieur" si l'on s'en réfère à ses écrits, chacun appréciera ?

Le Conseiller Régional prend une certaine hauteur dans sa conclusion :
Extrait du courrier de Monsieur Fabre
"Pour ma part je félicite les 68,42 % de Reynellois qui ont voté Marine Le Pen, pour leur courage et leur engagement. Qu’ils soient, dans ce moment d’adversité, assurés de mon soutien. Pour les autres, je sais qu’ils ne cautionnent pas les propos tenus dans ce courrier. Ils ont également eu le courage de s’exprimer lors des élections, nous ne partageons pas les mêmes opinions, ce ne sont pas pour autant des ennemis. Ils ont bien évidemment toute ma considération."

logo Le Journal Citoyen de Haute Marne la revue de presse impertinente

Conclusion politique du Citoyen:

Et la campagne électorale de Monsieur Antoine Desfretier candidat PS dans tout ça ?

En pleine période d'élections législatives, avec un Parti socialiste à 6 %, la tournée de Monsieur Antoine Desfretier, candidat pour le Parti socialiste, en compagnie de Monsieur Desnouveaux est-elle la meilleure garantie de succès dans la deuxième circonscription de Haute-Marne ? La question reste posée.

 Le journal du citoyen de Haute Marne pose les bonnes questions

La déconnexion des élus par rapport au vécu des citoyens:

Au niveau national, les politologues en tous genres expliquent la progression du Front national par la déconnexion des élus par rapport au vécu des citoyens.
Mais ce constat, je le pense, s'applique également souvent au niveau local !

Un Maire qui entend mais n'écoute pas ?:

Si l'on peut être choqué par la violence de la réaction du Maire de Reynel, la principale explication est qu'il est, semble-t-il, déconnecté des préoccupations d'une majorité de ses administrés.

L'expression dans les urnes de ces citoyens est d'autant plus difficile à comprendre pour l'élu qu'il ne l'a pas vu venir.

Le journal des citoyens de Haute Marne

Comme beaucoup d'élus, il entend, mais n'écoute pas.

Le journal citoyen ne prétend pas détenir la vérité, mais nous sommes à l'écoute des citoyens et comment ne pas saisir le désarroi immense des habitants de nos villages qui voient au gré du vent des élus


• Un jour contre les éoliennes, six mois plus tard pour les éoliennes ? Sans explications ! Pour quels intérêts ?
• Des responsables de communautés de communes prévoir la construction d'un bâtiment à 800 000 € !
• Un député sortant élu depuis 25 ans RPR puis UMP puis Républicains qui se présente sous une étiquette Agir Pour la Haute-Marne.. Mieux vaut tard que jamais ?
• Des élus nationaux qui votent à Paris la suppression de services publics en province et qui manifestent dans les villages pour le maintien des mêmes services publics ?
Etc. Etc.

Après les élections nationales, viendra le temps des municipales ?

Alors vote de protestation vote d'adhésion, une chose est certaine, c'est qu'après les élections nationales, viendra le temps des municipales et:

Si les maires pensent être à l'abri de la colère des citoyens, nous pensons qu'ils font là une erreur monumentale.


Enfin le meilleur moyen de garder raison dans le combat politique, de tempérer les sectarismes et d'éviter les tsunamis politiques dans nos villages, est de mettre peut-être dans les Mairies en bonne place ce tableau

Une citation a méditer pour les hommes politiques en Haute Marne le journal citoyen


Nous vivons une époque formidable
Le Citoyen

logo Le Journal Citoyen de Haute Marne la revue de presse impertinente