Actualités

Flash info législatives Haute-Marne quand la démocratie se meurt le journal citoyen

Législatives Haute Marne 2017 Quand la démocratie fout le camp flash info journal citoyen ici
 

Quand la démocratie meurt lentement

Quand la démocratie meurt lentement
57,36 % d'abstention ce n'est pas un hasard, c'est un long processus historique d'action gouvernementale destinée à étouffer lentement, mais sûrement la voix du peuple.
Pour espérer avoir une mobilisation dans les urnes, il est indispensable que les citoyens aient l'assurance de vivre dans une démocratie représentative. Pour cela, il faut des présidents qui ne tripatouillent pas en permanence les modes de scrutin et la carte de France des circonscriptions.
Le dernier Président respectant la démocratie en France François Mitterrand :

logo Le Journal Citoyen de Haute Marne la revue de presse impertinente
Il est aujourd'hui piquant de penser qu'en définitive, d'un point de vue institutionnel le dernier Président démocrate de la République française fut François Mitterrand

Mitterand la proportionnelle la démocratie

qui, en 1986 décida de rétablir la proportionnelle intégrale afin que l'ensemble des forces politiques soient équitablement représentées à l'Assemblée nationale.
Aussi à l'élection de 1986 l'abstention s'élevait à 22 %

logo Le Journal Citoyen de Haute Marne la revue de presse impertinente

Ces présidents qui ont lentement, mais surement noyée la démocratie :

Législatives Haute Marne 2017 Quand la démocratie fout le camp flash info journal citoyen ici


Ces présidents qui ont lentement, mais surement noyée la démocratie française
Le retour de la droite avec Jacques Chirac au pouvoir va signer l'arrêt de mort de la proportionnelle. La France va alors s'enfoncer lentement dans l'extinction démocratique. Charcutage des circonscriptions, division des territoires, l'objectif des Présidents qui alors vont se succéder, n'est pas tant de gouverner la France que de mettre en place une machine à conserver le pouvoir à tout prix.

logo Le Journal Citoyen de Haute Marne la revue de presse impertinente

L'empreinte de l'Europe de Bruxelles :

Dans le même temps, l'Europe de Bruxelles instituant des lois et règlements s'imposant aux nations, les parlements nationaux se doivent de plier devant les commissions européennes et, il convient donc d'avoir un président de la République qui puisse mettre en place des règles institutionnelles permettant de rendre silencieux les voix qui pourraient s'élever contre la toute-puissance européenne.
Bref, ce travail en France sera exécuté avec brio successivement par Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy, et François Hollande, tous en marche pour livrée à l'Europe un Président sur-mesure Emmanuel Macron.
Politiquement chapeau ! Un réel coup de maître, une belle réussite. Démocratiquement, c'est autre choses qui met la France au 48eme rang des démocraties mondiales, et qui arrive même à inquiéter les journaux américains ! C'est dire.

Comment les choses se sont passées :

Alors voyons comment les choses se sont passées

logo Le Journal Citoyen de Haute Marne la revue de presse impertinente

Jacques Chirac en marche rétablit le scrutin majoritaire en 1988 :

Jacques Chirac en Marche rétablit le scrutin majoritaire dès 1988 en ayant recours au 49.3.

Chirac supprime la proportionnelle info journal citoyen haute marne
Voir le peuple, être à juste proportion représenté dans une assemblée dites nationale, un peu trop démocratique au goût du président Chirac qui, ne s'encombrera pas d'un vote à l'assemblée ou d'un référendum, non ! C'est un grand coup de 49.3 sur la tête de la démocratie qui va permettre de rétablir le scrutin majoritaire à deux tours. Arme suprême pour réduire à peau de chagrin les opposants.
Les Français, béat devant ce buveur de bière devant l'éternel, ne vont pas broncher. Enfin presque, car force est de constater que :
L'élection de 1988 verra l'abstention passée de 22 à 36 %

Nicolas Sarkozy en marche annule le référendum de 2005 :

Nicolas Sarkozy en Marche annule le référendum de 2005 sur la Constitution européenne

Nicolas Sarkozy annule le référendum européen
Quelle outrecuidance le peuple de France contrariant les desseins de l'oligarchie européenne ! Impensable insupportable.
Effectivement, un passage à vide dans cette longue marche vers la noyade démocratique avaient poussé dans un excès de confiance à organiser un référendum en 2005 pour ou contre la Constitution européenne à cette occasion tous les grands dirigeants annonçaient la victoire du OUI ! "Patatras ", c'est le NON qui sort !

logo Le Journal Citoyen de Haute Marne la revue de presse impertinente
Stupéfaction c'en est trop, quel est donc ce peuple qui ose encore donner un avis contraire aux têtes pensantes !
Il n'en faudra pas plus au président qui restera dans les livres d'histoire pour avoir prononcé la phrase célèbre "casse toi pauvre con" pour vite fait bien fait pondre un nouveau traité identique au premier et qui sera ce coup-ci, ratifié par une assemblée servile.
Aussitôt dit aussitôt fait le "non" des Français au référendum à la poubelle de l'histoire le oui de l'oligarchie européenne actée par l'assemblée.
Les Français, béats devant ce Président "bling-bling" hyperactif devant l'éternel, ne vont pas broncher. Enfin presque, car force est de constater que
L'élection de 2012 verra l'abstention passée de 36 à 43 %

François Hollande en Marche fait le lit de l'ultra-libéralisme Européen :

François Hollande en Marche le Président élu sur des idées fait le lit de l'ultra-libéralisme Européen:

Législatives Haute Marne Merci François davoir mis la proportionnelle à la poubelle
L'Europe est fière des deux derniers présidents, jamais deux sans trois, il faut maintenant appliquer la potion libérale rapidement à ces "Gaulois rebelles" s'ils pouvaient ne plus voter, ce serait un souci de moins pour récompenser tous ces dirigeants qui ne ménagent pas leurs efforts !
Qu'à cela ne tienne annoncer "mon ennemi, c'est la finance" et je fais la loi travail ! Tout en glissant un nouveau rêve "La France en Marche" qui sera porté par mon poulain !
Les Français, béats devant ce Président "normal" ne vont pas broncher. Enfin presque, car force est de constater que l'objectif est atteint avec des Français qui ne votent plus le libéralisme va pouvoir s'installer dans cette démocratie exemplaire
L'élection de 2017, l'abstention passée de 43 à 65 %

Emmanuel Macron une minorité écrasante :

Macron en Marche une minorité écrasante dans une abstention massive ici journal citoyen

Emmanuel Macron en Marche avec une minorité écrasante
Avec 65 % des 35% des votants obtient devant l'éternel Une Minorité Écrasante.
Mais non car c'est bien une majorité écrasante car chacun sait que "les absents" n'ont pas droit au chapitre.
Donc nul doute que le nouveau Président est tout à fait légitime à
• réformer le code du travail
• augmenter la CSG
• mettre fin aux régimes spéciaux de retraites
• supprimer l'impôt sur la fortune pour les fortunes en actions boursières
• supprimer un quart des départements
• autoriser l'hubérisation des métiers
• supprimer les services publics non-rentables dans les départements ruraux
Etc.

Les Haut-Marnais disent oui à la mondialisation :

Alors souhaitons bonne chance à cette nouvelle majorité, les Haut-Marnais n'ont pas fait exception, ils ont dit oui à cette nouvelle France qui s'ouvre à la concurrence mondiale cette France qui s'adapte.


Nous vivons une époque formidable.
Le Citoyen