Actualités

Flash info : la liberté de la presse la France médiocre plan mondial et en Haute-Marne ?

 Flash info Journal Citoyen de Haute Marne la liberté de la presse la France médiocre plan mondiale et locale à lire ici

 

 39 la liberté de la presse Française à la fièvre: 

Liberté de la presse la France 39e au classement mondial
39 : c'est le chiffre que les Français connaissent lorsqu'il s'agit de fièvre et que la grippe s'invite dans leurs foyers. Mais là, c'est le chiffre de la maladie qui atteint la presse française !

 La presse française derrière le Chili, la Lituanie, la Slovénie, le Gana etc : 

Flash info Journal Citoyen de Haute Marne la liberté de la presse Française doûteuse
En effet, comment ne pas s'émouvoir de trouver la liberté de la presse française au classement mondial derrière le Chili, la Lituanie, la Slovénie, le Gana, la Namibie, l'Uruguay ou le Cap-Vert ?
En même temps, il suffit de lire un journal français pour les lires tous ou presque !
La plupart du temps, les journaux suivent la respectable AFP (Agence France Presse) même si parfois, cette dernière est condamnée pour diffamation ? C'est l'alfa et l'oméga des rédactions !

 Elle court, elle court, la maladie du politiquement correct : 

Il faut bien reconnaître que très peu de personne lisent la presse, devenue l'organe de promotion d'une pensée unique dans tous les domaines : politique, vie sociale, écologie, mode de vie, économie, etc. Dans la chanson médiatique, l'unisson est parfait et le refrain politiquement correct est sans faille !
Pas un bouton de guêtre pas un faux-pli ne dépasse ! Et là, il faut bien le dire, les Français en ont un peu "raz la casquette !"

 Le journaliste n'est plus muni d'un plume mais d'une épuisette : 

Où sont passés les "j'accuse"? Disparus, le journaliste n'est plus muni d'une plume, mais d'une épuisette à recueillir l'écume des vagues. Le superficiel règne en maître et surtout les "pépètes" qui viennent de la publicité et des subventions d'Etat !

 La presse française sert au lecteur une soupe insipide et uniforme : 

Au final, c'est une soupe uniforme et insipide que le lecteur se voit offrir chaque jour. Résultat les réseaux sociaux explosent et eux sont gratuits alors pourquoi s'en priver ?

 Le JHM échappe-t-il au politiquement correct ?

La presse locale: le seul quotidien départemental le JHM échappe-t-il à la règle du politiquement correct?
Dans notre beau département de Haute-Marne le JHM résiste-t-il à la pensée unique ?
Nous sommes en droit de nous poser la question : le quotidien fait-il le choix de ne s'adresser qu'à la moitié des électeurs ayant voté pour Mr Macron à l'élection présidentielle ?
En ouvrant le jhm du dimanche 18 février 2018 à la page 5, vous y constatez une visite du Président de Région à Colombey les-deux Eglises avec un titre ronflant : "Le grand-Est monte au combat pour défendre l'agriculture"
À l'occasion des dernières élections régionales, 32.435 haut-marnais ont élus deux candidats du Front national pour les représenter à l'assemblée régionale,

l'un de ces élus Mr Fabre étant membre de la commission Agriculture et Forêt . L' information est-elle parvenue à l'oreille des journalistes du quotidien ?

Force est de constater qu'ils ignorent totalement de solliciter la position de cet élu dans l'article consacré à la défense de l'agriculture ?

Le JHM zappe un élu porté par 32000 citoyens pas grave en soi ?

Rien de grave en soi me direz-vous, la terre ne s'arrête pas de tourner parce que des médias ignorent une partie des élus du peuple. Est-ce leur manière de rendre hommage à la démocratie ?
Et en même temps, pour paraphraser notre président de la République, c'est peut-être aussi pour cela que la presse Française se retrouve au classement mondial derrière la Presse Chilienne, Lituanienne, Slovène etc.

La presse dépassée par les réseaux sociaux une réalité ?

La presse dépassée par les réseaux sociaux :
Les réseaux sociaux sont en effet le cauchemar des gouvernants et des médias officiels.
Les réseaux sociaux au secours de la démocratie une réalité évidente ?

Chaque citoyen peut aujourd'hui rapporter des faits des éléments des opinions sans passer par le filtre de médias jugés souvent "servile" au politiquement correct.

Les Journalistes qui crient fake news sont-ils des experts en la matière ?

"Fausses informations " " Fake new" crient en cœur les journalistes "pros" ?

Ce qui entraîne un rire généralisé sur les réseaux sociaux qui ne manquent pas de rappeler que ce sont

ces mêmes "journalistes" qui consacraient des hectolitres d'encres et des tonnes de papiers pour nous expliquer que les armes de destructions massives de Saddam Hussein menaçaient les côtes françaises ?

Effectivement des experts en fake news sans aucun doute.

Modestement, le journal citoyen de Haute-Marne tente de porter à votre connaissance des informations qui échappent souvent aux " journalistes professionnels" autoproclamés.

Nous vivons une époque formidable