Actualités

Colombey les deux Eglises consultation citoyenne ou promotion pour l'union européenne ?

Flash Actualité Journal Citoyen de Haute Marne europe réunion citoyenne à Colombey ou campagne électorale gouvernementale linfo ici

Consultations citoyennes européenne à Colombey-les-deux Eglises

Vendredi 14 septembre 2018 dans l'amphithéâtre du musée Charles De Gaulle à Colombey-les-deux-Eglises se tenait la consultation citoyenne européenne.
Comment imaginer que le journal citoyen de Haute-Marne rapporte des échos de cet après midi ou Le journal de la Haute-Marne JHM était présent assurant le service minimum dans son article intitulé
"La révolution du 14 septembre 1958" titre le jhm sur la consultation citoyenne européenne en Haute-Marne

Haute Marne consultation citoyenne union européenne cétait Vendredi à Colombey consultation ou campagne électorale la question est posée

Questions gênantes sur le référendum de 2005 , confrontations houleuses:

Les remontées d'informations au journal du citoyen de Haute-Marne font état de confrontations plutôt houleuses sur les questions abordées: économies, agriculture, immigration, industrie, travailleurs détachés etc
Bref bien loin du "politiquement correct" exprimé dans le quotidien JHM.

Vu et entendu par le Journal Citoyen de Haute-Marne:

Une heure de prêche pro-union européenne devant une assemblée de jeunes étudiants:

En ce vendredi dans le magnifique amphithéâtre du musée Charles De Gaulle plusieurs classes de collégiens et lycéens occupaient la salle au deux tiers, complété par des citoyens Haut-Marnais majoritairement retraités.

 Consultation citoyenne colombey les deux églises la promotion de lunion européenne

 

Les officiels Pierre Bédié (les républicains) et Oskar Rapp (ex-dirigeant industriel):

Face à cette assistance "les officiels invités" Mr Pierre Bédié et Oskar Rapp étaient venu prêcher en faveur de l'Union Européenne. Ce qui valut au public une heure pendant laquelle Pierre Bédié expliquait qu'il était la troisième génération de Gaulliste favorable à l'union européenne et à Oskar Rapp que la première qualité de l'Union Européenne était de pouvoir circuler sans passeport. Le tout avec projection de photos et film en arrière plan.

Le micro circule dans la salle les questions qui dérangent :

Après ces longues interventions, la parole était donnée au public. Quelques extraits d'interventions donnant lieu à de vifs échanges:


1er intervenant Retraité : "Mr Bédié vous vous réclamez du Gaullisme mais, le Général se tournait vers le peuple pour ces grandes décisions au travers et respectait la réponse sortie des urnes. En 2005 les Français ont dit non à cette Europe et rien n'a changé …. Est-ce un attitude Gaulliste ?"
Aucune réponse ne fut donnée à cette interpellation


2 ème intervenant Lycéen : "Cette Europe nous a apporté la paix et la liberté de circulation… je suis allé en Pologne mais là-bas ce n'est pas facile car il n'y a pas l'Euro et il faut faire des calculs de change pour payer…"


3ème intervenant Retraité: " J'ai voyagé dans bien des pays d'Europe et dans le monde la question que je me pose est pourquoi les Emirats Arabes très riches de confession musulmane parlant la même langue n'accueillent-ils pas de migrants alors que l'Union Européenne nous demande d'en accueillir…"


L'intervenant est interrompu violemment par un professeur accompagnant ses élèves et déclarant " Je ne peux autoriser de tels propos devant mes élèves c'est insupportable et c'est une contre-vérité…"


L'animateur lui demande de bien vouloir faire preuve de modération et de laisser le 3 ème intervenant terminer.


4ème intervenant Lycéen et fils d'agriculteur: "Pourquoi à l'intérieur de l'Union Européenne autorise-t-on de la concurrence déloyale ? Des travailleurs détachés, des produits qui ne respectent pas les standard Français et qui rentrent en France … des OGM…etc"


Sur les travailleurs détachés réponses de Mr Bédié et des animateurs : "L'Europe s'est faite sur le libre échange et l'économie de marché, c'est ainsi et il faudra peut-être attendre 30 ou 40 ans pour que tout ceci s'équilibre. Concernant les travailleurs détachés "il faut admettre que les Français refusent d'effectuer bien des travaux même bien payé … j'étais avec un vigneron qui offrait 1800€ pour 10 jours de travail et il ne trouvait personne…"


Le Lycéen fils d'agriculteur reprend la parole " Monsieur tous les ans je fais les vendanges c'est un travail difficile …Pour autant je le fais … Mais je serais heureux que vous me communiquiez l'adresse de ce vigneron qui paie 1800€ pour 10 jours car ce n'est pas les tarifs que j'ai rencontré ?"
                                                                     Intervention ponctué de rires dans l'assistance.


Bref, des échanges très vifs se poursuivaient abordant des sujets tels que le départ des entreprises Française de l'Iran, ou les traités comme le Ceta, la concurrence Chinoise … .

Bien des questions sans réponses des invitées, sur cette Union Européenne de plus en plus contestée dans bien des pays la composant.

Ces consultations citoyennes dans tous les département et un site web dédié:

Des consultations citoyennes Européenne dans tous les départements de France :
Les organisateurs soulignaient en début de séance qu'un rapport fidèle des échanges des débats compilés dans un compte-rendu figurerait sur un site internet Toute l'Europe

 Des comptes-rendus écrit avec des modérateurs mais pas de vidéo des consultations ?


Il est à remarquer, qu'il n'a pas été prévu à priori de filmer les débats. Le siècle du numérique tant vanté par Emmanuel Macron n'est pas au rendez-vous. Il eut été possible, de retransmettre en direct ces consultations sur les réseaux sociaux.


Les rapports sont établis par les organisateurs précision faite de l'intervention de modérateur. Nos fidèles lecteurs auront tout le loisir de parcourir le site web dont l'accès aux comptes rendus et ne nous a pas paru des plus simples.

Conclusion du journal citoyen de la Haute-Marne:

Nous ne pouvons nous empêcher de penser que l'organisation de ces consultations citoyenne, intervient à quelques mois des élections européennes, et que les intervenants sélectionnés pour notre département, ne représentent que la partie des citoyens favorables sans réserve à l'union européenne telle qu'elle existe aujourd'hui.
La lecture des comptes rendus réalisés dans d'autres villes ne peut que nous conforter dans cette analyse.

 Le Parlement europeen une tour divoire ignorant les avertissement nombreux des peuples dEurope

Une classe politique manifestement sourde aux avertissements des peuples ?

Comment ne pas s'interroger sur cette classe politique qui gouverne cette union européenne depuis tant d'années, et qui manifestement reste sourde aux avertissements que les peuples lui adressent.
Brexit, élection en Italie, en Autriche, en Pologne, en Hongrie, en Allemagne, en France etc. rien n'y fait.
Chez nous, en France, le référendum de 2005 n'a eu aucun effet pédagogique sur la classe dirigeante.
Il y a fort à parier que ces consultations citoyenne, n'est qu'un but pour le pouvoir en place: "se rassurer". Il est à craindre que ceci soit insuffisant pour l'électorat qui se détourne de cette union européenne, et qui de surcroît se voit affublé du qualificatif de populiste.

Une évidence la seule consultation probante reste les élections:

Que conseiller à cette classe dirigeante ? Peut-être simplement de faire preuve de bon sens populaire, car ni les réunions d'autosatisfaction, ni les débats de entre soi, ni les sondages, ne font les gouvernements.
La seule consultation citoyenne qui vaille, vous l'aurez en mai 2019, tout comme en 2005.

Car n'en déplaise à certains, la république et la démocratie, c'est le gouvernement du peuple par le peuple et pour le peuple.
Nous vivons une époque formidable.


Le citoyen.