Actualités

Haute-Marne entre le JHM et le Rassemblement National une histoire de chien ?

Actualité Haute Marne Entre le JHM et le Rassemblement National une histoire de chien à lire dans le journal citoyen

Une presse nationale, régionale et départementale sous influence ?


Vous pensiez que seuls les médias nationaux étaient sous influence, après les centaines d'heures octroyées à Emmanuel Macron pour une campagne électorale baptisée, grand débat ?
Vous pensiez que la presse régionale ou départementale était à l'abri d'un manque d'objectivité ?
À l'évidence, vous vous trompiez.


Le JHM, manifestement, semble ne pas échapper à la ligne générale pro-gouvernementale en ces temps d'élections européennes.

email du journal citoyen de haute marne ici

Le Rassemblement National mis à l'index ?

Depuis quelques jours, c'est un florilège de pages qui mettent en avant les bienfaits de l'Union européenne.
Hier, les miracles de la PAC en Haute-Marne, aujourd'hui ce sont les subventions européennes qui permettent semble-t-il au village de notre département de nager dans le bonheur.

Sans oublier dans le même numéro, la sortie triomphante de BHL de l'Elysée. A chacun ses caïds !

BHL au secours de Macron relayé dans le JHM

Peu ou pas de place dans les colonnes du quotidien, pour les oppositions à cette union européenne telle qu'elle est.
C'est bien vite oublier, les scores importants réalisés par ces oppositions et principalement au plan local, par le rassemblement national.

email du journal citoyen de haute marne ici

Droit de réponse interdit et communiqués différés pour le RN pourquoi ?

Ce matin, nous avons publié le communiqué de Julien Volot
que la Haute-Marne refusait de mettre sous presse avant le résultat des élections ?

Le JHM et le Rassemblement National élection européennes en Haute Marne

Cet après-midi, c'est Frédéric Fabre Conseiller Régional et Maire de Doulaincourt-Saucourt,qui nous fait parvenir la copie du message au JHM et son droit de réponse que le JHM refuse de publier. 
Bref le torchon brûle entre le quotidien et le premier parti d'opposition !
                                       Article JHM et droit de réponse interdit de publication dans le quotidien départemental

JHM billet dhumeur de Frédéric Thévenin qui fait réagir Frédéric Fabre Rassemblement National lire ici dans le journal citoyen

copie du courrier adressé au JHM par Frédéric Fabre

Bonjour,

j'ai été alerté dimanche des propos tenus par mr Thévenin dans la page agriculture du JHM du 17 mai dernier. Je n'ai pas voulu réagir à chaud malgré les termes que j'ai trouvés et trouve toujours "déplacés" dans les colonnes d'un journal comme le JHM. Candidat aux élections et responsable du Rassemblement National c'est à double titre que je me dois de répondre à ce texte insultant pour le candidat (et d'autres auraient pu réagir) et particulièrement critique pour mon parti, le seul cité, sans par ailleurs m'avoir sollicité pour une quelconque demande de renseignements. Je rappel qu'à la veille de l'élection présidentielle mr Thévenin avait sorti un brulot contre Marine Le Pen.*

Je sollicite donc un droit de reponse et je reste à votre disposition.

Bien cordialement

F.FABRE

* Pour mémoire l'article du journal citoyen sur le "brulot" évoqué par Mr Fabre

                                                                                     Texte du droit de réponse de Frédéric Fabre

Comme à chaque veille de scrutin, nous avons constaté, dans le JHM du 17 mai, que Mr Thévenin prenait sa plume de militant zélé afin de critiquer le Rassemblement National. Cette fois,  il est même allé plus loin, car si seul le Rassemblement National est cité, tout y passe, électeurs incapables d’analyses cohérentes, calomnies sur les candidats,  rejoignant ainsi les caricatures habituelles entendues dans des medias nationaux….D’aucuns pourront  souligner le mépris récurrent de ces personnages autoproclamés "référents moraux" qui excluent d'emblée tout débat contradictoire.En voilà encore un bel exemple.

Si Mr Thévenin avait des interrogations sur le Rassemblement National et son évolution, il n’était pas nécessaire de faire les questions et les réponses. J’étais à sa disposition pour l’éclairer, lui expliquer pourquoi lorsque notre mouvement politique change de nom pour choisir celui de Rassemblement National, il y a une volonté d’évolution de ligne avec pour conséquence la présence sur notre liste, de Mr Mariani ancien ministre, de Mr Garraud magistrat antiterroriste, tous deux anciens UMP mais aussi Mme Maxette Grisoni présidente de la FDSEA de Guadeloupe . D’ailleurs, le positionnement de cette dernière aurait dû intéresser  la page agriculture du journal, pourtant pas un mot à ce sujet. 

Mr Thévénin aurait tout aussi pu choisir d’alimenter le débat et fournir des éléments de réflexion aux électeurs,  justement sur l’agriculture, en interrogeant les candidats Haut-Marnais à cette élection, il y en a trois et faut-il le rappeler, tous sont accessoirement en prise avec le monde agricole. Il ne pouvait pas profiter de meilleure opportunité pour obtenir des réponses à ses questions. Mais pour cela, il aurait fallu vouloir faire du journalisme et pas du militantisme, C’est consternant! Heureusement, je connais le professionnalisme et surtout l’éthique de nombre de journalistes de notre quotidien local auquel nous restons attachés."

Frédéric FABRE

responsable départemental du RN
candidat aux électionx européennes.

Frédéric Fabre
Maire de Doulaincourt-Saucourt
Conseiller Régional Alsace Champagne Ardenne Lorraine
Commission agriculture et forêt
Commission développement économique

La liberté de la presse un droit incontestable:


Alors me direz-vous, la ligne éditoriale d'un journal est libre nul ne peut le contester, c'est exact et nous sommes totalement d'accord avec ce principe.


Et en même temps :

Lorsque ce même organe de presse le JHM perçoit une subvention d'Etat de 1 177 000 € versée par le ministère de la Culture en clair (les impôts de tous) !

N'est-ce pas sinon de sa responsabilité, à tout le moins de son honneur, de faire le maximum pour représenter dans ses colonnes, de manière équitable l'ensemble des opinions politiques ?
La question mérite d'être posée non ?

Et en même temps :

C'est le pouvoir en place qui décide de verser cette subvention ?
Et non les oppositions !
Un choix Cornélien s'il en est !

Et en même temps :

n'est-ce pas pour cette raison que la liberté de la presse Français se retrouve médiocrement à la 39ème place dans le classement mondial - voir notre article déjà publié sur ce sujet -


Et en même temps :

                                                       Comme le disaient ma grand-mère et le bon sens populaire
                                                        "On n'a jamais vu un chien mordre la main qui le nourrit."

le chien ne mord pas la main qui le nourrit la presse sous subvention dEtat en France

                                                                      Ceci, explique-t-il cela …. À vous de juger ?

                                         N'oubliez pas de voter ! Pour l'instant, seuls les référendums (2005) sont annulés.

Nous vivons une époque formidable.
Le Citoyen