Actualités

Quand le JHM dézingue une jeune créatrice de commerce à Chaumont bienvenue en Haute-Marne.

Quand le JHM dézingue les nouveaux créateurs de commerce arrivant à Chaumont info le Journal Citoyen de Haute Marne

Le cadeau de bienvenue du JHM à une jeune commerçante !

Une jeune femme venant d'une autre région, et qui se propose de créer une boutique rue Toupot de Béveaux, il n'en fallait pas moins au quotidien local pour déplacer un photographe et "dézinguer" la malheureuse créatrice, c'est la façon du quotidien de marquer son intérêt pour le développement de la ville et du département qui, comme chacun sait, est en pleine forme !
Crime de lèse majesté que de stocker des palettes dans sa vitrine pendant l'aménagement intérieur de sa surface de vente !

Quand le JHM soutient le commerce à Chaumont une info Journal Citoyen

Le JHM fâché avec l'art moderne ?

La vie est pleine de contradictions, un, je ne sais quoi de mode et d'air du temps me pousse à penser que, la même exposition de palettes et de caisses en bois exposée au cœur du musée internationale pardon du musée national "le signe".. Aurait déclenché un orgasme journalistique, se pâmant devant cette magnifique œuvre d'art moderne, à condition bien sûr, qu'elle fût signé d'un artiste américain.

Le JHM un besoin urgent de formation à l'accueil ?

Le quotidien local s'est il intéressé à ce qui se passait dans ce local commercial ? Non s'informer n'est manifestement pas l'objectif premier du journal ?
Mais nul doute qu'il enverra un commercial pour obtenir des encarts publicitaires de la nouvelle venue dans la capitale de la Haute-Marne. Bon courage !

 

Madame le Journal Citoyen de Haute-Marne vous souhaite la bienvenue :

Bon courage et réussite pour votre entreprise Madame, le journal citoyen vous souhaite le meilleur pour votre futur commerce. Le bon côté de cette photo et du commentaire dans le quotidien Haut-Marnais, c'est qu'il vous permettra peut-être d'obtenir un beau reportage du JHM sur votre courage à vous installer en Haute-Marne et à Chaumont allez savoir ?

Nous vivons une époque formidable

Le Citoyen