Politique

Actualités Haute-Marne : Un citoyen électeur donne son analyse de l'élection de Macron exclusif ici

Un citoyen de Haute Marne nous livre son analyse sur le résultat de Marine Le Pen au second tour à lire ici

Analyse d'une défaite:

Aujourd'hui, avec un peu de recul suite aux résultats de la présidentielle, je vais donner un avis très personnel sur une défaite presque programmée.


Les Frontistes ont fait un boulot exceptionnel et grâce à eux, le score de Marine Le Pen a été honorable, même si l'on pouvait s'attendre à mieux.

Les raisons du vote Macron:

Les Français ont voté en majorité pour E. Macron pour plusieurs raisons, dont :
- Une sorte de continuité dans leur vie de tous les jours
- Leur désir de croire que E. Macron allait améliorer leur sort
- Le refus de voter pour Marine Le Pen

logo Le Journal Citoyen de Haute Marne la revue de presse impertinente

Comment peut-on voter contre le patriotisme ?:

Pour les deux premières raisons, je peux comprendre que des personnes pensent autrement que moi, et heureusement d'ailleurs, car le monde serait d'une tristesse considérable.
En revanche, pour la troisième raison, je crois que c'est au niveau du parti de Marine Le Pen qu'il faut se poser des questions.
Comment peut-on voter contre MLP qui représente un patriotisme noble et voter pour E. Macron qui va assurément continuer à suivre les directives de Bruxelles et bouleverser la vie des Français pour aboutir à faire de la France un grand marché ouvert à tous vents ?

La peur du parti Front national:

Le vote Macron a été en partie un vote de refus de mettre MLP au pouvoir. La peur du parti Front national, "l'extrême droite", est bien implantée dans les esprits depuis des décennies. On ne rompt pas avec un passé trop proche, trop souvent rappelé par un certain cynisme paternel. La diabolisation, qu'en font les médias, entretient cette peur intrinsèque.

Le journal du citoyen de Haute Marne pose les bonnes questions

Le débat du second tour:

Le débat du second tour, au lieu de rassurer les Français sur MLP, a au contraire ouvert des doutes sur sa capacité à garder son calme, à présenter un projet clair pour la France, à avoir une certaine hauteur pour gouverner, car le peuple a besoin d'un chef, d'un protecteur sur qui il peut reposer ses espoirs. Critiquer, rabaisser, aurait pu se faire autrement, en montrant par exemple un programme bien défini dans lequel chaque personne se serait retrouvée.

Le Français veulent du changement...sans rien changer:

Les dirigeants français la politique de lautruche face au peuple brexit trumpxit à lire dans le journal citoyen de Haute Marne

La sortie de l'Europe, le changement de monnaie, ont fait autant peur aux Français que si on leur avait parlé de terrorisme. La possibilité de toucher à leur argent a provoqué un blocage compréhensible. Et pourtant, le programme de MLP est bien meilleur que celui de E.Macron. Mais voilà ! Il n'a pas passé. Pas assez clair, pas assez approfondi ! Un sou est un sou et le Français tient à son argent. Le Français veut du changement, sans rien perdre, voire sans rien changer.
L'avenir doit s'ouvrir à toutes les personnes qui ont un amour pour la France, un respect de notre pays et qui veulent le défendre.

Le journal des citoyens de Haute Marne

Le FN doit changer de nom:

Le FN doit changer impérativement, en profondeur, sortir des ornières dans lesquelles il est enlisé, doit changer de nom ! Demander à un maçon s'il peut construire une maison à plusieurs étages sur une fondation en piteux état !
Il faut en terminer avec les mots "extrême droite", "racisme", "fascisme" et rassurer le peuple, derrière un parti qui lui ressemble.
D'accord pour la priorité nationale !
D'accord pour l'arrêt de l'immigration !
D'accord pour un protectionnisme intelligent !
D'accord pour que la France redevienne cette grandeur qu'elle a connue dans son passé ! D'accord pour une renégociation sur l'Europe actuelle !
Mais tout cela sera à continuer dans un parti neuf, un parti rassembleur.
Ce n'est qu'à ces conditions, à ce prix, que les patriotes français reconnaitront ce parti comme le vrai constructeur de leur avenir.

Philippe Brocard

Philippe Brocard