Actualités

Langres La communauté de communes des « savoir faire » ignore les décisions du conseil régional Grand-Est

Flash info Journal Citoyen de Haute Marne La communauté de commune des savoir faire à Langres ignore les décisions de la région grand Est une info de Frédéric Fabre

A l’heure du numérique des réseaux sociaux et de l’information instantanée les élus de la Haute-Marne arrivent toujours à nous surprendre !
Un exemple de plus du « chacun vie dans sa bulle » le Président de la communauté de commune des « savoir faire » Eric Darbot ignore semble-t-il les décisions actées du conseil régional Grand-Est, et le quotidien départemental également manifestement.
Il faut dire que les articles sur le suivi des décisions de l’assemblée régionale ne sont pas la tasse de thé du JHM qui se polarise sur le conseil départemental, ce qui peut paraitre surprenant lorsque l’on sait que la volonté de l’Union Européenne et du Gouvernement serait à moyen terme d’acter la disparition des départements au bénéfice d’une gestion régionale. Mais ceci est une autre histoire.

Flash info Journal Citoyen de Haute Marne La communauté de commune des savoir faire à Langres ignore les décisions de la région grand Est actualité journal citoyen de haute marne

La réaction de Frédéric Fabre Conseiller Régional Grand-Est

J’ai lu attentivement votre article du jour concernant les discussions pour l’adoption du Scot du PETR du pays de Langres en page 16. Vous avez raison de souligner, à travers les propos de Mr Darbot, que ces schémas sont un enjeu majeur pour l’indépendance des interco. qui veulent encore avoir une marge d’initiative porter des projets d’aménagement de leur territoire. Effectivement il est important de souligner que le SRADDET prévaudra sur les Scot et sera très restrictif sur la consommation foncière. Il réduira pour les interco. les opportunités d’installation des entreprises mais pas seulement, car il en sera de même pour les communes et l’installation d’éventuels nouveaux habitants. 

Depuis des mois, je dis qu’il est dommage de ne pas s’intéresser de près aux travaux du Conseil Régional. Non seulement il influe très directement sur la perte d’autonomie des territoires mais il dicte de plus en plus la gestion locale. Depuis des mois, j’insiste sur le fait que nos communes sont de plus en plus mises sous tutelle. Je crains, malgré les avertissements que les élus, comme pour la loi NOTR, ne se réveil un peu tard. En effet ils ont beau vouloir aller vite pour négocier leur Scot, ils ont déjà une guerre de retard, puisque le SRADDET ne sera pas adopté au 1er trimestre  2020 et pour cause, il a déjà été adopté à la plénière du Conseil Régional du 22 novembre 2019. Ils devront donc s’y conformer! Inutile de vous dire que j’ai voté contre, malgré le fait que d’autres dispositions générales étaient intéressantes.

C’est d’ailleurs dans cet esprit que mon conseil municipal (en décembre) n’a pas adopté le PLUi de la comco Meuse Rognon en l’état, afin de tenter de garder notre PLU communal qui prévaudra au SRADDET puisqu’il est antérieur.  

Je reste à votre disposition.

Frédéric Fabre
Maire de Doulaincourt-Saucourt
Conseiller Régional Alsace Champagne Ardenne Lorraine
Commission agriculture et forêt
Commission aménagement du territoire 

Article complet du JHM
26 12 2019 JHM SCOT DU PAYS DE LANGRES FLASH INFO

Le Chacun dans sa bulle par ostracisme, sectarisme ou tout simplement
par manque de sens du bien commun au service du peuple ?

Inviter ou questionner un conseiller régional fuse-t-il du Rassemblement National pour avoir la bonne information relève certainement d'une utopie naïve de ma part, mais dans le cas présent force est de constater qu'il ne suffit pas d'accoler à un nom « savoir faire » pour que cela soit une réalité et ce, avec tout le respect que j’ai pour la « communauté de communes des savoir faire. »

Nous vivons une époque formidable

Le citoyen