Actualités

Retraites à points en 2017 les Français ont choisi le projet Macron retour sur le débat

Retraites à Points les Français ont choisi le projet Macron en 2017 info Journal Citoyens de Haute Marne reportage vidéo

Il est bon parfois de juger d'un événement en prenant le temps de la réflexion, le projet de retraites à points était clairement exprimé par le candidat Macron en 2017 tout comme le projet de Marine Le Pen. Les Français ont alors choisi le projet Macron. Le journal citoyen de Haute-Marne vous replonge dans le débat avec une vidéo reportage

Retraites le bulletin de vote reste le seul pouvoir du citoyen

Oui ce n'est pas rien d'affirmer que seul le bulletin de vote dans notre République permet au citoyen de construire son avenir et celui du pays et de choisir le type de société dans laquelle il souhaite vivre.

La vidéo retour sur le débat de Marine Le Pen avec Macron au second tour de l'élection présidentielle permet de rétablir la vérité. Les projets sur la réforme des retraites étaient précis et nul ne peut prétendre aujourd'hui avoir ignorer le projet de retraite à point qui aujourd'hui vient d'être voté par l'assemblée.

Il est bon de rappeler que les syndicats ont appelés en majorité à voter Macron, ce qui selon nous n'est pas leurs rôles aussi aujourd'hui n'est-il pas bon de rappeler que le vote contre ne figure pas dans la constitution et qu'il est tout à fait normal de voir le Président Macron se prévaloir du blanc-seing des Français pour appliquer sa politique.

De Gaulle disait en parlant de la bourse " la politique ne se fait pas à la corbeille " alors les Français doivent intégrer que la politique ne se fait pas non plus dans la rue, mais dans les urnes.
Le vote doit se faire après réflexions, analyse détaillée des programmes et non pas sous l'influence de rumeurs ou de classement politique arbitrairement fait par des médias sous subventions d'Etat.

Les Français en 2017 ont choisi Macron et ne peuvent lui reprocher sur les retraites d'appliquer le programme qu'il détaillait sur ce point dans le débat.
C'est donc acté les futurs retraités verrons chaque année varier l'âge de leur départ à la retraite suivant le choix que fera le gouvernement.

 

 

Nous vivons une époque formidable

Le Citoyen